Comment surmonter la peur de l’échec ?

La peur de l’échec ébranle incontestablement la confiance en soi et vous empêche de mener vos projets à leurs termes. Sachez que même les plus grands chefs d’entreprise ont connu cette peur, mais ils ont trouvé la force de la surmonter. Ne doutez jamais de vos potentiels et de vos expériences. Vous êtes plus fort que vous ne le pensez !

La vie n’est pas un long fleuve tranquille et vous avez déjà démontré votre courage à maintes occasions : deuil, licenciement, déménagement. Les challenges n’ont pas manqué et vous les aviez surmontés, sans même vous en rendre compte. Alors, pourquoi avez-vous peur de l’échec ? Les termes « entrepreneuriat » et « investissement » ne doivent pas être des barrières psychologiques. Au contraire, ils doivent être des sources de motivation.

S’organiser

L’organisation est une étape essentielle si vous voulez réussir vos projets, sans craindre l’échec. Quels que soient vos objectifs, divisez-les en plusieurs sous-étapes. Ainsi, vous saurez exactement la prochaine marche à franchir. Pour redoubler de confiance, n’hésitez pas à faire la liste de vos victoires, des challenges que vous avez relevés et des épreuves que vous avez dû affronter. C’est encore la meilleure façon de vaincre ses peurs. À noter que pour pouvoir atteindre des objectifs, il faut disposer de moyens financiers. Pour éviter les problèmes d’argent en cours de route, faites des économies. Dans tous les cas, une bonne organisation est la base de la réussite.

Consacrer 3 h par jour pour votre projet

L’atteinte de vos objectifs implique nécessairement du travail. Consacrez, au moins, 3 heures par jour pour votre projet. Durant ces 3 heures, déconnectez complètement : internet, téléphone. Ces quelques heures seront consacrées à votre projet, car votre concentration sera optimale. Bien entendu, vous pouvez en prévoir quelques minutes de méditation et improviser une petite séance d’entrainement. L’idée consiste à se déconnecter pour pouvoir se concentrer sur l’essentiel. D’ailleurs, Mike Tyson a appliqué ce concept durant toute sa carrière. Il se levait à 5 h du matin et allait courir. Il a affirmé qu’il devait s’entraîner plus que son challenger. Prenez exemple sur ce boxeur qui a avoué avoir « faim de succès ». Comme lui, commencez votre journée à 5 h et concentrez-vous au maximum jusqu’à 8 h. Vous aurez plus confiance en vous et vous ne craindrez pas l’échec.

Se dire que le succès est à la portée de tous

Toutes les décisions que vous prenez ont un impact sur votre vie. Chaque étape de votre projet doit être mûrement réfléchie et vous devez prendre conscience de votre force. Ne soyez pas comme Mathias, un jeune homme de 26 ans, qui a eu le courage de faire le trajet de Bretagne à Lyon afin de demander des conseils à un coach en amour. En revanche, il est incapable d’avouer son amour pour sa collègue de travail. Comme nous disons toujours, l’essentiel ce n’est pas de participer, c’est de réussir à atteindre ses rêves.

Source : nextlevelbusinessteam.com

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.