Comment créer son entreprise de services à domicile ?

Le secteur du service à la personne, dont le service à domicile, est encore en plein développement. L’apparition de nouveaux modes de vie de la société en est la cause, ce qui permet de créer un tout autre type d’activités professionnelles dans ce domaine. Quels sont les prérequis nécessaires si l’on souhaite monter sa propre entreprise de services à domicile ? Quelles connaissances spécifiques doit-on connaître avant de s’y investir ? Trouvez les réponses à ces questions en lisant ce qui suit.

Les services à domicile, définition

Les aides à domicile font partie des services à la personne qui visent à améliorer le bien-être quotidien des clients à qui on les propose. Ils leur servent entre autres à améliorer l’équilibre entre leur vie de famille et leur vie professionnelle.

Ils permettent aussi de confier à des professionnels une partie ou toutes les tâches domestiques ou relatives à la bonne tenue d’une maison. Les services à domicile servent aussi à accompagner et assister des proches vulnérables, comme enfants, personnes âgées et handicapées.

Se former avant de monter son entreprise de services à domicile

Monter une entreprise de services à domicile ne s’improvise pas. Comme il s’agit d’une activité professionnelle spécifique, il convient de s’informer préalablement sur les étapes par lesquelles passer pour créer une entreprise de services. Ainsi, il conviendra de suivre des formations appropriées pour apprendre la stratégie à appliquer, avec par exemple des formations vidéo sur le web. Ces formations aident aussi à accroître la visibilité de son site de services à domicile, afin d’améliorer son trafic.

créer son entreprise de services à domicile

Les différentes formes de services à domicile

Les services de la vie quotidienne

Parmi les services à domicile les plus courants, on cite le ménage et le repassage, le jardinage, le bricolage, la préparation de repas et leur livraison. La collecte et la livraison de linge repassé, la livraison de courses, l’entretien de résidences, la télé et visio-assistance, font également partie de ces services. Ce sont des tâches qu’effectuent normalement les membres de la famille, mais qui sont difficiles à réaliser en raison d’un emploi du temps chargé. Ils le confient ainsi à des professionnels qui sont expressément formés à cela.

Les services à la famille

Les services à la famille englobent quant à eux la garde d’enfants à domicile, le soutien scolaire, l’accompagnement d’enfants dans leurs voyages et simples déplacements. Ils incluent aussi les cours à domicile, l’assistance administrative, l’assistance informatique et internet, etc.

Ce sont surtout des tâches qui incombent aux parents, mais qu’à cause de leurs devoirs professionnels, ils ne peuvent pas remplir correctement. Ils font ainsi appel aux entreprises de services à domicile pour les effectuer à leur place, moyennant des frais de prestation. Les prestataires doivent toutefois être des personnes préalablement formées, afin de garantir la qualité de leurs services et la sécurité des enfants qu’ils prennent en charge.

Les services aux personnes âgées ou PMR

Enfin, les services aux seniors ou aux personnes dépendantes, handicapées ou à mobilité réduite comprennent la garde-malade, l’aide à la mobilité et aux transports et la conduite de la voiture personnelle. Leur transport et accompagnement, l’assistance, l’interprétation en langue des signes et les soins esthétiques peuvent aussi entrer dans cette catégorie.

Choisir ses activités, son statut juridique et les aides potentielles

Fort de ces informations, vous pouvez ensuite réaliser votre rêve de créer votre entreprise de services à domicile en respectant les étapes suivantes.

Le choix de l’activité de services à domicile

Choisissez d’abord les services que vous pensez maîtriser, car ils entrent dans vos domaines de prédilection. Assurez-vous ensuite qu’ils disposent d’un grand potentiel économique au niveau local ou régional. Découvrez ensuite leur modèle économique, le statut que vous devez choisir en fonction de votre activité, ainsi que les avantages et les aides que vous pouvez obtenir en les choisissant.

Le choix du statut juridique

Il existe plusieurs types de statuts d’entreprise commerciale (SAS, SARL, EURL…) ou de statuts d’entreprise individuelle (EI, EIRL, régime de l’auto-entrepreneur…). Différents dispositifs d’aide financière à la création d’entreprises existent aussi, dont vous pouvez bénéficier pour mettre en place votre enseigne de services à domicile. Informez-vous auprès de la mairie de votre commune ou de la Chambre de commerce.

L’obtention de l’agrément

Effectuez ensuite votre déclaration et votre demande d’agrément « services à la personne » auprès de la DIRECCTE de votre département. C’est la Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l’Emploi chez qui vous déposez votre déclaration afin de bénéficier d’avantages fiscaux et sociaux. Celle-ci est cependant facultative, mais est nécessaire pour vous permettre d’intervenir auprès des enfants de moins de 3 ans, des seniors et des handicapés.

Quant à l’agrément, il est indispensable pour la garde à domicile ou l’accompagnement des enfants âgés de moins de 3 ans. Il l’est aussi pour l’aide à domicile des seniors de 60 ans et plus, pour l’assistance aux PMR et personnes dépendantes, à la garde malade, la conduite du véhicule personnel des PMR et l’aide à la mobilité.

Certaines conditions sont toutefois de mise :

  • Pratiquer exclusivement l’activité de services à la personne chez les clients
  • Disposer de moyens matériels, financiers et humains pour exercer l’activité concernée
  • Le respect d’un cahier de charges précisant certaines règles à respecter

créer son entreprise de services à domicile

Les avantages sociaux et fiscaux qu’on peut tirer de la déclaration

Si vous décidez d’effectuer votre déclaration, les avantages sociaux et fiscaux en découlant comprennent des crédits d’impôt sur le revenu. Pour les prestations effectuées auprès des personnes fragiles, vous obtenez une réduction sur votre TVA.

Assurer la qualité de ses prestations via une démarche qualité

Faites en sorte d’obtenir une certification de services, la NF Service obtenue auprès de l’AFNOR Certification ou Qualicert délivrée par SGS-ICS. Appelée autrement Qualisap délivrée par le Bureau Veritas Certification, elle vise à garantir la qualité de vos prestations auprès de votre clientèle et public cible.

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.