Les meilleurs logiciels de chiffrage BIM gratuits et payants

logiciel chiffrage BIM

Vous êtes un architecte et vous souhaitez utiliser un logiciel de chiffrage BIM ? Vous hésitez dans votre choix, car il se décline en version gratuite et payante. Cet article va vous donner une idée des meilleurs logiciels à utiliser selon vos besoins.

Les meilleurs logiciels de chiffrage BIM gratuits

Il existe plusieurs logiciels de chiffrage BIM utilisables en version gratuite. Mais les plus fiables sont les suivants :

BIMx

BIMx logiciel de chiffrage BIM

Parmi les meilleurs logiciels de chiffrage BIM open source, BIMx s’affiche au premier rang. Il permet de naviguer sur n’importe quel type de projet de construction, 2D ou 3D. Bien qu’il soit accessible en mode gratuit, il est également disponible en version payante. Cela vous permettra de bénéficier de plus de fonctionnalités afin d’optimiser la gestion de votre projet.

Mais peu importe votre choix, sachez que vous pouvez tirer profit de la technologie de l’Hyper-modèle avec ce logiciel. Vos collaborateurs ou vos clients pourront bénéficier d’une expérience de réalité virtuelle, grâce à sa compatibilité avec Google Cardboard VR.

Digital project

Digital project BIM

Celui-ci fait également partie des logiciels de chiffrage BIM gratuits les plus utilisés par les architectes ainsi que par les autres professionnels exerçant dans le domaine du BTP. L’un des principaux avantages de Digital Project est qu’il facilite la réalisation des modèles CAD et BIM, et ce, peu importe le degré de complexité du projet.

Pour obtenir ce logiciel gratuitement, vous n’avez qu’à le télécharger, en demandant à l’avance une clé de licence.

Pour votre information, il existe 3 packages dans la suite de projets numériques, à savoir le concepteur DP, le DP manager ainsi que les extensions DP. Le premier assure généralement la gestion de la modélisation 3D. Cependant, il peut être utilisé pour réaliser la conception architecturale d’un projet de construction.

Le deuxième, quant à lui, est utilisé dans la gestion de la revue du projet ainsi que les informations. La révision du modèle 3D est dans ce cas géré par le DP Manager. Le dernier, en revanche, permet d’élargir les capacités du logiciel. Parmi celles-ci, on peut citer la modélisation de surfaces de subdivision, l’optimisation de modèles, etc.

Les meilleurs logiciels de chiffrage BIM payants

ArchiCAD 23 et Allplan font partie des logiciels de chiffrage BIM payants les plus prisés, grâce aux nombreux avantages qu’ils procurent aux utilisateurs.

ArchiCAD 23

Dès sa sortie, ce logiciel BIM a proposé des fonctionnalités intéressantes comme la modélisation des projets de construction en 2D et en 3D.

Savez-vous qu’avec ce logiciel, il est possible de créer systématiquement à partir des dessins 2D des visuels 3D ? C’est ce qui explique sa popularité. De plus, il convient parfaitement à n’importe quel type d’infrastructure.

À part cela, ArchiCAD 23 est un logiciel collaboratif. Grâce à cette fonctionnalité, la communication et l’échange sont plus faciles.

En optant pour ce logiciel de chiffrage BIM, vous pouvez profiter d’un essai gratuit pendant 1 mois.

Allplan

Ce logiciel développé par Nemetschek est constitué de 3 composants différents répondant aux besoins de chaque discipline du secteur BTP.

  • Le premier composant est l’architecture, dédié aux architectes et permettant de générer des maquettes 3D.
  • Le deuxième composant est l’engineering Building. De par son nom, il est destiné aux ingénieurs structures et est très utilisé pour gérer les plans, les analyses structurelles, les rapports, etc.
  • Le dernier composant, par contre, est connu sous le nom de BIMPlus. Il s’agit d’un service Cloud permettant de regrouper les données collectées par l’architecture et l’engineering Building.

Tout comme le logiciel ArchiCAD 23, Allplan propose un essai de 30 jours gratuits.

Pourquoi utiliser les meilleurs logiciels BIM pour votre chantier ?

Quel que soit le logiciel que vous utiliserez, il faut comprendre l’importance de modéliser son chantier sur une maquette BIM pour le bon déroulement de ce dernier. On a souvent tendance à croire que la modélisation BIM est une simple modélisation 3D, or c’est une grosse erreur. La Modélisation d’une maquette BIM considère l’aspect 3D des objets, mais elle prend également en compte des informations alphanumériques qui forment mis bout à bout une base de données complètes sur le bâtiment. Grâce à ce système de maquette numérique, on peut structurer et centraliser sur un seul et même logiciel les données liées à une construction ou un chantier.

La maquette 3D est une représentation visuelle d’une construction tandis que la maquette BIM est un outil de gestion des informations qui concernent cette construction. En ce sens, la modélisation 3D est construite en amont de la construction BIM. Une fois la maquette 3D prête, il faut intégrer les données à la modélisation et organiser cette dernière pour rendre visible et modulable chacune de ces données.

Pour la plupart des chantiers, la façon la plus efficace de modéliser une maquette BIM est de respecter les principes de construction de chaque métier impliqué dans l’élaboration de l’édifice. En respectant ces fondements, on s’assure de pouvoir rentrer toutes les informations et de les identifier sans problème tout au long du chantier. Les meilleurs éditeurs de logiciels BIM sont totalement personnalisables. Il est possible de créer des gabarits et des formules spécifiques qui s’appliquent directement à vos méthodes de travail sur le terrain. L’objectif d’un bon logiciel BIM, c’est de vous offrir la possibilité de modifier et entreprendre virtuellement n’importe quelle partie du chantier avant de lancer une quelconque opération physique.

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.