Tout sur le crédit management et le rôle du crédit manager

management-manager

Quand on dirige sa propre entreprise, on a parfois des difficultés à limiter ou à recouvrer ses créances. Pourquoi ne pas engager un crédit manager qui se consacrera à cette tâche ? Découvrez tout sur cette technique et les raisons de recruter un professionnel dans le domaine pour s’en charger.

Explications du crédit management

Technique qui nous vient des États-Unis, le crédit management englobe la gestion du poste client et des créances relatives, dans le but d’en assurer le suivi et d’accélérer leur recouvrement. En dépendent en effet la maîtrise des encours clients et l’optimisation du budget ou le besoin en fonds de roulement de votre entreprise. C’est la raison pour laquelle le crédit manager est l’un des postes stratégiques pour la survie de votre activité.

Les tâches incombant à un crédit manager

Votre crédit manager va intervenir à tous les niveaux de la relation commerciale de votre activité.

En amont

À lui, en concertation avec le directeur commercial, de définir les différentes catégories de clients dans le but d’identifier leurs risques de solvabilité respectifs. Il établira ensuite, selon ces informations, les conditions générales de vente adaptées, dont les délais de paiement et les processus de recouvrement. À chaque profil client dépend sa durée de paiement accordé, selon le flux de trésorerie ou de liquidités de l’entreprise. Légalement, cela va de 30 à 45 jours, mais certaines activités peuvent exiger de plus courts délais.

Avant la vente

Avant la réalisation de la vente elle-même, le crédit manager doit aussi évaluer la solvabilité de chaque client en étudiant les documents comptables, dont les bilans et les comptes de résultat. Ainsi, il pourra en aviser le commercial si des risques de non-paiement sont détectés, afin de mieux l’orienter vers la politique de crédit client adaptée à chaque cas. Celle-ci englobe le montant de l’encours autorisé pour chaque transaction et le délai de paiement relatif.

management-manager-credit

Pendant le suivi de paiement

Il revient également au crédit manager d’assurer le suivi du paiement des factures, vu que de multiples incidents peuvent apparaître en cours de route. Pour pallier le manque de liquidités ou d’entrée d’argent dans l’entreprise, il doit ainsi mettre en place les processus qui permettront de réduire ces retards de paiement. En fonction de son analyse, il établira ensuite le scoring de chaque client, dans le but de définir les risques de non-paiement des factures à l’avenir.

Durant les relances

Si des relances doivent être faites, le crédit manager doit suivre et résoudre de la manière la plus profitable qui soit à l’entreprise, les dossiers de recouvrement en cours. Il procède ainsi aux relances par courrier, téléphoniques et aux tentatives d’un accord à l’amiable. Il fait de même en cas de recours en justice ou d’insuccès.

Les objectifs du crédit management

L’objectif final du crédit management est donc d’optimiser le processus d’encaissement des factures de l’entreprise. Cela passe par la connaissance aiguë de chacun des clients, la maîtrise des encours et le bon suivi de leurs paiements, dans le but d’augmenter les capacités financières de la société.

Si cet article vous a plu, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.